Fallback Facebook Script
PourBebe Blog
draisienne ou tricycle
0

Découvrez les avantages de la draisienne et du tricycle pour enfant et faites votre choix

Publié le par Coraline

Vous souhaitez offrir à votre enfant un jouet pour lui faciliter l’apprentissage du vélo, mais vous hésitez encore entre le tricycle et la draisienne ? Chacun de ces jouets a ses avantages, mais lequel serait le mieux adapté à votre enfant pour développer son autonomie ? Découvrez nos conseils ici ;)


Différences entre tricycle et draisienne

Pour faire le bon choix, il est important de connaître les différences majeures entre le tricycle et la draisienne.


Le tricycle

Un tricycle est un jouet qui peut être considéré comme un vélo. Cependant, il est bien différent de ce dernier. En effet, le tricycle est un jouet muni de trois roues et de pédales. Une roue est en avant et les deux autres sont en arrière pour permettre à l’enfant d’être en équilibre. Les pédales se trouvent sur la roue avant. Le guidon est un peu plus haut.

Les pédales permettent à l’enfant de se déplacer alors que le guidon l’aide à aller dans la direction voulue. Il existe plusieurs modèles de tricycle. Par exemple, vous avez des modèles avec pédaliers centraux et d’autres avec des pédales placées en avant. Chaque modèle est conçu pour s’adapter à votre enfant selon son âge. Néanmoins, les tricycles sont généralement conçus pour les enfants de 2 à 3 ans, ceux qui savent marcher déjà.

Vous avez aussi les tricycles confectionnés avec des châssis en plastique, en bois et d’autres en métal.


La draisienne

La draisienne est aussi un jouet qui se rapproche plus d’un vélo de par sa forme, mais elle ne possède pas de pédale. Les enfants assis sur le siège se déplacent en prenant appui sur le sol. Avec le poignet, ils se dirigent. Ils reposent les pieds au sol pour éviter de tomber ou pour retrouver leur équilibre. Il est important de noter que les tricycles sont munis d’un guidon alors que les draisiennes sont munies de poignets.

La draisienne offre aux enfants une position normale et naturelle comme celle d’un vélo. Elle correspond plus aux enfants qui marchent, mais qui ne savent pas pédaler encore. Il faut qu’ils arrivent à enjamber le cadre pour s’asseoir sur la selle. Les draisiennes sont donc plus adaptées aux enfants ayant au moins deux ans. L’absence de pédalier est la principale caractéristique qui différencie la draisienne d’un vélo.

Comme le tricycle, il existe plusieurs modèles de draisiennes sur le marché. Vous avez des modèles sous différentes formes et conçus avec différents matériaux comme des cadres en plastique, en bois ou en métal - chacun avec ses avantages et inconvénients, visitez le site info-velo.fr pour plus d'informations sur le choix de votre draisienne. Il existe des modèles qui sont munis d’un dispositif de freinage, d’autres disposent d’une canne amovible pour la quiétude des parents...


La draisienne plus pratique pour l'apprentissage du vélo

Les différences rapportées entre tricycle et draisienne permettent d’affirmer que la draisienne est plus adaptée pour l’apprentissage du vélo.

La draisienne offre à l’enfant, la posture suivante :

  • Tête/Corps/Pieds bien alignés une fois que votre petit est assis sur la selle ;
  • Une posture physiologique et naturelle, c'est-à-dire que les jambes sont dans le prolongement du buste.

Cette posture du corps permet à votre enfant de maîtriser déjà la posture qu’il devra adopter sur un vélo. Ainsi, un enfant qui sait se tenir en équilibre sur une draisienne saura se tenir en équilibre sur une bicyclette. De plus, pour avancer, il devra bouger son corps d’un côté puis de l’autre. La transition vers le vélo sera donc plus facile, il lui faudra juste apprendre à pédaler.

Par contre, la position qu’offre un tricycle n’a rien à voir avec celle du vélo. L’enfant n’apprend pas à se tenir en équilibre. Les deux roues arrière le lui permettent déjà, il ne fournit donc aucun effort. Il ressort que le tricycle n’est pas très pratique pour apprendre à l’enfant à faire du vélo.

De tout ce qui précède, la draisienne est très pratique pour faciliter l’apprentissage du vélo à son enfant.


Alors, draisienne ou tricycle ?

Vous souhaitez faciliter l’apprentissage du vélo à votre petit, optez pour la draisienne. En effet, dans l’apprentissage du vélo, la posture est très importante. C’est ce que souligne la psychomotricienne, K. Roulin. Elle avait indiqué que la posture qu’impose la draisienne aux enfants leur permet de maîtriser leur centre de gravité.

Le tricycle, quant à lui, permet à l’enfant de savoir pédaler. Pourtant, le pédalage n’est pas ce qui est compliqué. Ce qui est difficile dans l’apprentissage du vélo, c’est de savoir coordonner plusieurs mouvements tout en étant en équilibre. C’est ce que permet la draisienne. L’enfant apprend à coordonner ses mouvements pour trouver son équilibre, le pédalage devient alors facile.

Merci de remplir tous les champs et de valider le captcha pour envoyer un commentaire.
Votre commentaire a été enregistré avec succés. Merci !
Chargement

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !