Top 15 des prénoms bébé refusés par l'Etat Civil

Publié dans Conseils pour Jeune Maman le 28 déc. 2015
Top 15 des prénoms bébé refusés par l'Etat Civil

Vous est-il déjà arrivé d’entendre un prénom ou de rencontrer un enfant ayant un prénom très difficile à porter au quotidien ? Si c’est le cas, vous avez surement dû plaindre ce pauvre petit de devoir vivre avec un prénom pareil qui n’a pourtant pas été refusé par l’Etat Civil…

Jusqu’en 1966, la loi obligeait les parents à choisir un prénom issu du calendrier ou de l’histoire antique. Elle s’élargit ensuite aux prénoms mythologique, régionaux et même aux diminutifs et aux variations. Ce n’est qu’en 1993 – avec l’adoption de la loi n°93/22 du 8 Janvier 1993 – que les parents peuvent donner le prénom qu’ils veulent à leurs enfants, dès l’instant où celui-ci ne porte pas atteinte à un tiers ou au droit de l’enfant.

Un préjudice que les parents ont parfois du mal à définir quand ces derniers se lancent à la conquête d’un prénom « original ». C’est d’ailleurs pourquoi, le site la Ligue des officiers d'Etat Civil recense de nombreux prénoms qui visent à individualiser l’enfant (au détriment de ce dernier). Voici mon top 15 des prénoms de bébé refusés par l’Etat Civil !

 

1.      Titeuf

Lorsqu’on vous parle de Titeuf vous pensez surement à cet humoriste français ou bien à ce héros de bande-dessiné, créé par Zep. Et bien en 2009, il a également failli devenir le prénom d’un bébé né dans l’Oise, en l’hommage à ce personnage de BD justement. La cour d’appel de Versailles, jugeant que ce prénom est « de nature à attirer les moqueries », a tout simplement refusé que l’enfant s’appelle ainsi. En 2012, la plus haute juridiction française a décidé qu’il était désormais impossible d’appeler son enfant Titeuf. Un grand bien pour de nombreux futurs bébés !

 

2.      MJ

Il ne s’agit pas d’une référence au fils de Mike et Susan Delfino de la très célèbre série Desperate Housewives. Les parents du petit MJ ont en réalité voulu rendre hommage à leur idole Michael Jackson en prénommant leur enfant des initiales du roi de la pop en 2012. Après un refus de l’Etat Civil de la Somme, le petit garçon s’est finalement appelé Jean.

 

3.      Pierre (Tombal)

Certains parents ont un grand sens de l’humour quand il s’agit de donner un prénom à leur progéniture. Au lieu de faire une blague du genre « Monsieur et Madame Tombal ont un fils, comment s’appelle-t-il ? Pierre Tombal », ils ont décidé d’appeler réellement leur fils ainsi… Une association plutôt glauque qui a bien sûr été refusé par l’Etat Civil belge.

 

4.      Lara (Clette)

On continue avec les associations prénom + nom de mauvais goûts. Toujours en Belgique, des parents ont souhaité prénommer leur petite fille Lara. Un très joli prénom, sauf quand on s’appelle Clette. Forcément, Lara Clette…

 

5.      Prince-William…

William aurait pu faire un très joli prénom. A la fois noble et moderne, il est également original. Mais certains parents décident de pousser l’originalité un peu trop loin parfois. Ainsi à Perpignan, les parents du petit Prince-William se sont vu refuser ce prénom composé pour leur garçon…

 

6.      … Et Mini-Cooper

Devinez de qui Mini-Cooper est la sœur ? Entre Prince-William et Mini-Cooper, ces perpignanais ont voulu se montrer trop original. Le deuxième prénom a également été refusé, étant donné qu’il s’agit d’une marque de voiture. Parfois rester dans les prénoms tendances est une meilleure solution. Retrouvez les prénoms de bébé tendances pour 2016 ;)

 

7.      Nutella

A Valenciennes, une petite fille née le 24 septembre 2014, a été baptisée Nutella. Un prénom qui a été jugé contraire à l’intérêt de l’enfant, pour cause de moqueries. Les parents, qui ne se sont pas présentés au jugement, ont vu leur fille se faire renommer Ella.

 

8.      Fraise

Valenciennes est une ville où le dicton « les goûts et les couleurs ne se discutent pas » prend tout son sens. C’est encore là-bas qu’une petite fille s’est vue affubler du doux nom de Fraise. Un prénom qui n’a malheureusement pas été accepté par l’officier de l’Etat Civil, ni par le juge. Heureusement, les parents avaient prévu le coup et ont finalement donné le prénom de rechange qu’ils avaient, au cas où celui de Fraise ne soit pas accepté. La douce enfant s’appelle désormais Frésine, un prénom provenant du 19ème siècle.

 

9.      Patriste et Joyeux

Certains parents décident de donner à leurs enfants des prénoms qui permettront de guider leur personnalité. Pour Patriste et Joyeux, papa et maman ont décidé qu’ils seraient de pure optimiste de la vie ! Pour des questions de « ridicule » qui peuvent « créer des difficultés pour l’enfant » ainsi qu’une  « gêne », la cour d’appel de Montpellier a décidé de renommer les deux bambins en Roger et Raymond.

 

10. Bâbord et Tribord

Non, il ne s’agit pas de la nouvelle collection de la célèbre marque de vêtements pour enfant Petit Bateau. Un couple de marin a décidé qu’il serait original de nommer leurs garçons Bâbord et Tribord. En terme nautique, cela signifie gauche et droite… On comprend que le juge des affaires familiales ait décidé de rejeter ces prénoms.

 

11. Lucifer

A l’origine, Lucifer signifie « porteur de lumière ». Il pourrait être considéré comme un très joli nom si ces origines chrétiennes n’avaient pas pris le dessus sur la signification du prénom. Associé désormais au diable, il est en effet peu recommandé de porter un nom pareil. Aujourd’hui, il est interdit de prénommer son enfant ainsi en Nouvelle-Zélande.

 

12. Christ

Après avoir interdit la possibilité de prénommer votre enfant Lucifer, la justice Néo-Zélandaise a également refusé qu’un enfant porte le prénom Christ. En effet, cette dernière a jugé ce prénom trop difficile à porter.

 

13. Vagina et Clitorine

Revenons en Belgique, où la justice a décidé de refuser que des jumelles se prénomment ainsi. En 2009, un couple décide d’appeler ces deux petites filles Vagina et Clitorine. Une décision qui n’était pas du bon goût de tous.

 

14.  Anal

Pour des raisons plus qu’évidente, ce prénom a été refusé… Parfois on se demande où les parents vont chercher des idées pareils…

 

15.  Adolph Hitler

Non, il ne s’agit pas d’un remake du film français Le Prénom. Des américains ont réellement souhaité appeler leur enfant du nom du plus grand dictateur du 20ème siècle, en 2009. Ce prénom a bien entendu était annulé par la justice américaine.

 

Les prénoms de bébé refusés par l’Etat Civil sont pourtant aléatoires. Cela dépend de l’officier d’Etat Civil qui est en charge d’enregistrer les naissances à la mairie. C’est pourquoi de nombreux prénoms comme Hashtag, Maybelline, Khaleesi (comme dans Game of Thrones) ou encore Rihanna ont quant à eux été acceptés.

Si vous connaissez des prénoms de bébé refusés par l’Etat Civil ou d’autres au contraire qui sont « originaux » mais qui ont été acceptés par les mairies, n’hésitez pas à nous les faire partager.

Rédaction POURBéBé.COM est l'auteur de cet article

Partagez cet article