Tout savoir sur les crèches : fonctionnement, coûts, réglementations…

Publié dans Conseils pour Jeune Maman le 21 janv. 2019
Crèches pour bébé

La crèche est l’un des principaux mode de garde choisit par les parents pour leur bébé. La plupart des crèches accueillent des bébés entre 2 mois et 3 ans, et disposent d’une infrastructure adaptée au développement, à la croissance et aux loisirs de ceux-ci. Il faut savoir qu’il existe différents types de formules d’accueil de petite enfance, et qu’elles sont réglementées. Nous allons donc essayer de vous parler des éléments essentiels pour vous permettre d’y voir un peu plus clair.

 

Quelles sont les différentes crèches existantes ?

  • Les crèches collectives : elles proposent un accueil régulier des jeunes enfants (à partir de 2 mois) selon un rythme prévu au préalable avec les parents. Ces crèches peuvent aussi accueillir des enfants de 3 à 6 ans.
  • La halte-garderie : c’est un mode de garde occasionnel de courte durée pour répondre à des besoins ponctuels d’accueil.
  • Les jardins d’enfant : ils sont adaptés aux enfants de 2 à 6 ans et proposent un encadrement plus proche de l’école.
  • Les crèches familiales : sont des structures plus petites qui instaurent un climat plus familial et convivial. Ce type de crèches regroupent des assistantes maternelles agrées qui sont bien entendu encadrées par une équipe de professionnels qualifiés.
  • Le « multi-accueil » : sont des crèches qui regroupent un accueil régulier mais aussi occasionnel des jeunes enfants. La plupart des crèches sont des « multi-accueil ».
  • Les crèches parentales : sont des établissement d’accueil régulier géré par une association de parents.

 

Qui gère une crèche ?

Les crèches sont principalement gérées par une entité publique (régions, départements, communes etc.) et qui devient donc responsable juridiquement.

L’organisme gestionnaire de la crèche peut également être un établissement ou un organisme (comité d’entreprise, mutuelle, CAF…) de droit privé à but non lucratif.

 

Quelles sont les normes d’accueil en vigueur ?

Il existe des règles relatives à la capacité d’accueil de chaque structure : 60 places maximum pour les crèches collectives, 25 places pour les crèches parentales, 80 places pour les jardins d’enfant, 9 places pour les micro-crèches et 100 places pour les multi-accueil.

Par contre aucune norme sur : les locaux (superficie, configuration) et la durée ou périodes d’ouverture.

 

Combien coûte un accueil en crèche ?

Le coût de la crèche est variable et il est calculé selon les revenus des parents et le nombre d’enfants à charge. Vous pouvez faire une simulation du coût total sur le site Mon-enfant.fr ou en cliquant sur le lien : http://www.crechespourtous.com/calculez-le-tarif-de-votre-place-en-creche.html.

 

Qui sont les employés de crèche ?

Il y a tout d’abord une directrice qui est une puéricultrice ou une éducatrice de jeunes enfants de 3 ans d’expériences minimum. Elle est ensuite secondée par une infirmière et est assistée par des auxiliaires de puériculture (1 auxiliaire pour 5 enfants qui ne marchent pas ou 8 enfants qui marchent).

L’enfant est confié à une auxiliaire de puériculture formée dans des organismes privés. Son rôle est de recevoir, nourrir, baigner, soigner les enfants et jouer avec eux.

Ce qui est très rassurant c’est qu’un médecin pédiatre est attaché à chaque crèche et pourra donc veiller au bon développement moteur de votre enfant.

Coraline AEIMERTON est l'auteur de cet article

Partagez cet article