Dossier : tout savoir sur la méthode Montessori, une pédagogie ouverte !

Publié dans Conseils pour Jeune Maman le 6 déc. 2015
Dossier : tout savoir sur la méthode Montessori, une pédagogie ouverte !

La méthode Montessori, qu’est-ce que c’est ? Vous en avez sûrement déjà entendu parler ? Ces derniers temps, cette pédagogie d’éducation fait beaucoup parler d’elle et est de plus en plus reconnue. Créée par Maria Montessori dans les années 1900, cette pédagogie est aujourd’hui considérée comme étant une des meilleures méthodes d’apprentissage. La pédagogie Montessori repose sur une méthode d’éducation ouverte. C’est pourquoi, nous retrouvons aujourd’hui de plus en plus de jeux et d’activités Montessori dans les rayons de pédagogie et de développement pour l’enfant.

Se définissant comme étant une méthode d’ « aide à la vie » pour l’enfant, la méthode Montessori prône la confiance en soi et l’autonomie de nos bouts de chou. Avec cette pédagogie, l’enfant évolue à son rythme, afin de s’épanouir librement dans sa vie.

Vous êtes à la recherche d’informations sur la méthode Montessori ? Vous souhaitez inclure cette pédagogie dans l’éducation de votre enfant ? Vous êtes déjà une maman adepte de cette éducation alternative ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la pédagogie de Maria Montessori dans cet article.

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La méthode Montessori place au centre de l’éducation le développement physique, social et spirituel de l’enfant. La pédagogie prend en considération les besoins de votre petite fille ou de votre petit garçon, afin de lui faire prendre conscience de son propre potentiel et de l’aider à le développer dans un environnement approprié à sa personnalité. La méthode Montessori est avant tout une « aide à la vie » afin que l’enfant devienne le propre « acteur » de son développement.

Maria Montessori créa en 1900 la méthode Montessori

Maria Montessori, créatrice de cette pédagogie et première femme médecin d’Italie.

La pédagogie de Maria Montessori

Née en 1870 en Italie, Maria Montessori reçoit une éducation bivalente, avec un père strict et une mère qui se préoccupe plus de sa liberté. Cette notion de liberté et d’avancer pas à pas seront à la base de la méthode Montessori.

Maria Montessori entreprend des études de médecine et obtient son diplôme en 1897. Elle devient la première femme italienne médecin. Sa carrière se poursuit en hôpital psychiatrique, où elle étudie pendant deux ans le comportement des enfants déficients mentalement. C’est cette expérience qui pose les prémices de la méthode Montessori. En effet, Maria Montessori se rend compte de l’absence de jeux et de matériels d’apprentissage pour ces enfants. Elle va commencer à analyser le comportement des enfants atteints de déficience mentale avec celui des autres enfants. Les résultats qui en découlent sont plus d’ordre pédagogiques que médicaux.

Sa méthode d’apprentissage va alors reposer sur la philosophie, la science et l’éducation. Elle va reprendre le matériel éducatif des professeurs Itard et Séguin, qu’elle va ensuite adapter aux différentes périodes de croissances de l’enfant. Cette méthode va lui permettre un développement cognitif et sensoriel par lui-même, et à son rythme.

Devant les résultats impressionnants de la pédagogie Montessori, de nombreuses écoles, spécialisées à cette éducation, ont ouverts aux quatre coins du monde et de nombreux éducateurs ont été formés à cet apprentissage.

Les valeurs essentielles de la méthode Montessori

Maria Montessori détecte une période prédominante à l’apprentissage. Elle se situe pendant la petite enfance, entre 0 et 6 ans, et c’est pendant cette période que l’enfant est le plus propice à apprendre et à s’ouvrir au monde qui l’entoure. L’éducation Montessori repose sur la confiance que les parents portent à leur enfant et sur la volonté de laisser l’enfant découvrir et apprendre à son rythme et par lui-même.

Découvrez les principales valeurs qui sont essentielles à la méthode Montessori :

La liberté

Il s’agit de la valeur pilier de la méthode Montessori. L’enfant est libre de choisir son activité et d’y passer le temps qu’il souhaite, dès l’instant où celle-ci lui a été montrée avec vous ou avec son éducateur à l’école. En classe, l’enfant peut également se déplacer comme il veut et parler à voix basse, à condition que l’ambiance de travail soit respectée. L’enfant est également libre de poursuivre son propre développement et de faire ses propres choix. Pour que cette liberté soit bénéfique, il est important de définir un cadre et des règles en amont.

L’autodiscipline

En lien avec la notion de liberté, l’enfant est sollicité à déterminer ses erreurs et à les corriger. Le tout étant d’amener l’enfant à faire mieux et non pas à savoir s’il a « juste » ou « faux ». L’importance est de favoriser le travail accomplit et non son résultat, afin qu’il gagne en confiance ainsi qu’en estime de lui-même.

Mettre en place un environnement adéquate

Selon la pédagogie Montessori, il est important que l’environnement de votre enfant soit propice à son développement et à ce qu’il entreprenne les choses par lui-même. Ainsi, agissez directement sur son cadre de vie, afin qu’il comprenne seul ce qu’il doit faire.

Par exemple : vous souhaitez que votre enfant parle moins fort, adressez-vous à lui en parlant à voix basse pour qu’il en fasse de même.

Respecter le rythme de votre enfant

Il est important que l’enfant apprenne pas-à-pas et à son rythme. Qu’importe le fait qu’il assimile les choses rapidement ou non, le principal est qu’il y mette de la volonté et de la concentration. La méthode Montessoris’attache à ne pas attribuer d’étiquettes à l’enfant dans le but de ne pas l’y enfermer dedans. Le secret est de donner envie à l’enfant de travailler et de recommencer jusqu’à ce qu’il y arrive par sa simple méthode et son propre acharnement.

L’expérience : apprendre en essayant

Dans le concept Montessorien, on ne peut pas apprendre une abstraction. Pour que l’enfant apprenne une notion, il doit se l’approprier en la touchant et la manipulant afin que cette dernière devienne une notion concrète et réelle.

Par exemple : pour apprendre à lire, l’enfant va toucher les lettres rugueuses afin de les percevoir.

Matériel Montessorien pour les activités avec les enfants

Un exemple d’activité avec du matériel Montessorien

Les différentes périodes de croissance de la méthode Montessori

La pédagogie Montessori se distingue par trois périodes de croissance de l’enfant.

De 0 à 6 ans : la petite enfance

Cette première période consiste en la formation de l’être humain. Grâce à son « esprit absorbant » l’enfant apprend et s’imprègne de son environnement et de la culture qui l’entoure. Jusqu’à ses 3 ans, le bébé et vous parlez un langage différent. Il est important que vous soyez attentif et que vous répondiez aux besoins de votre petit bout.

De 6 à 12 ans : l’enfance

C’est la période où il va consolider les acquis appris pendant sa petite enfance. Il va également développer sa curiosité et s’intéresser davantage au monde qui l’entoure, ainsi qu’à la culture. Le plus important est que vous suiviez et partagiez avec lui cette curiosité, en répondant à ses interrogations par exemple.

De 12 à 18 ans : l’adolescence

Le principal phénomène va être le changement physique de votre enfant. Cette période est propice aux questionnements et aux remises en question des valeurs qu’il aura appris pendant l’enfance et la petite-enfance.

Montrez-lui que vous êtes toujours là, tout en lui laissant l’indépendance dont il a besoin pour se construire et poursuivre son développement. La communication entre vous deux est également très importante et doit être maintenue.

Comment appliquer la méthode Montessori à la maison ?

Vous êtes séduite par la méthode de Maria Montessori et vous souhaitez éduquer votre ou vos enfant(s) selon cette pédagogie chez vous ?  Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’apprentissage de la méthode Montessori à la maison.

L’esprit « absorbant » de l’enfant de 0 à 6 ans

Comme dit précédemment, il faut commencer par créer un cadre où l’enfant est libre de ses mouvements et où il pourra s’épanouir comme il se doit. Mettez à sa disposition des jeux et des activités afin de l’aider à se développer. Charlotte Poussin – auteur de Apprends-moi à faire seul) – ajoute que « tout endroit de la maison peut être ainsi un lieu d’apprentissage ».

matériel éducatif Montessori

Mon coffret de lecture Montessori

Des activités et du matériel éducatif adaptés à tous

Il existe de nombreuses activités montessoriennes adaptées à tous les âges et qui aident l’enfant à se développer. Le but étant qu’il explore son environnement, qu’il se l’approprie et qu’il se construise.

Dès le berceau, bébé pourra développer ses sens, son observation et sa concentration grâce aux jolis mobiles Montessori. Faites-lui également découvrir le son et la coordination des mouvements, particulièrement celle de la main grâce au hochet grelot en bois. Choisissez avec lui des livres qui sont adaptés à son développement pour l’aider.

A partir de 3 ans, faites-lui découvrir les lettres et l’alphabet grâce à l’activité Mes lettres Montessori, ou bien encore les chiffres avec Mes chiffres Montessori pour l’aider à apprendre à compter.

Ces types d’activités sont les mêmes que celles proposées dans les classes Montessori. Ils aident aux développements des différents sens de l’enfant ainsi que dans l’apprentissage de la lecture par exemple.

Ce qu’il faut respecter dans la méthode Montessori à la maison

Vous souhaitez appliquer la méthode Montessori chez vous ? Il vous faut juste garder à l’esprit certaines règles à respecter pour que le développement de votre enfant soit un succès.

Tout d’abord, vous devez définir un début, un déroulement et une fin pour chacune des activités de l’enfant. Cela lui permettra de la répéter autant qu’il le voudra afin de se perfectionner et d’acquérir une expérience.

La méthode Montessori possède de nombreux jeux et activités adaptés à chaque âge de l’enfant. Ainsi, prévoyez un jeu de son âge afin de ne pas le surestimer ou le sous-estimer. C’est également un gage de confiance qui aidera à son développement. Prenez en compte également la taille et la force de votre bout de chou et privilégiez les « vrais » matériaux en optant pour du bois, plutôt que du plastique.

Passez du temps avec l’enfant pour l’aider dans l’activité ou le jeu, avant de le laisser autonome. Il est important qu’il réussisse seul afin de développer son expérience et sa confiance en lui.

Vous avez toutes les clefs en main pour que la méthode Montessori investisse votre maison. Cependant, gardez à l’esprit qu’il doit s’agir de jeux et d’amusement avant tout. Pour le travail, il y a l’école ;)

Dans les écoles montessoriennes les enfants font les activités en parfaite autonomie

L’autonomie et l’autodiscipline sont deux notions qui sont au cœur de l’éducation Montessorienne.

Faut-il choisir une école spécialisée dans la pédagogie Montessori ?

L’école Montessori permettra de poursuivre la méthode d’apprentissage que vous appliquez à la maison, à l’école, avec un éducateur formé à cette pédagogie. Elle favorise le développement de l’autonomie et de la confiance en soi, tout en respectant le rythme de progression de l’enfant et sa liberté.

Du matériel, des activités et des jeux adaptés sont proposés dans les écoles Montessori, pour chaque tranche d’âge (3-6 ans et 6-9 ans). Afin que chacune des « périodes sensibles » de l’enfant soit propice au développement d’une notion fondamentale (la lecture, l’écriture ou bien encore les mathématiques), les éducateurs sont présents afin de montrer l’activité aux enfants, mais restent à l’écart afin que ces derniers la réussissent seuls. L’enfant a également la liberté de choisir les activités qu’il désire faire. Dans le but de développer ses facultés sensorielles et d’acquérir plus facilement des notions abstraites, la manipulation des objets – comme les lettres rugueuses de l’alphabet – est au centre de la méthode Montessori.

Les écoles Montessoriennes privilégient l’autodiscipline de l’enfant, en le poussant à détecter par lui-même ses propres erreurs afin de les corriger et de s’améliorer. Il n’existe pas de système d’évaluations et de classement. Ces écoles n’ont pas pour mission de mettre en compétition les enfants entre eux, mais de les faire évoluer à leur rythme. Ils travaillent pour eux et non pour les enseignants, sans la peur des jugements négatifs qui sont parfois appliqués dans les écoles publiques.

Cependant, en France, les écoles Montessori ne sont pas sous contrat avec l’Etat. Par conséquent, il s’agit d’écoles maternelles, primaires, collèges et lycées privés, qui peuvent être très onéreux. Une année de scolarité peut en effet aller jusqu’à 8500€. Seules trois écoles privées sont sous contrat avec l’Etat : celle de Roubaix, celle de Rennes et celle de Bordeaux, dont les frais de scolarité sont moins élevés. Certaines écoles maternelles commencent également à s’inspirer des méthodes Montessoriennes dans leurs classes.

Pour aller plus loin dans la méthode Montessori

Cet article vous plut et vous souhaitez approfondir vos recherches concernant la méthode Montessori ? Voici quelques ouvrages de référence à vous procurer afin de tout savoir sur ce modèle d’éducation ouvert.

Apprends-moi à faire seul, La pédagogie Montessori expliqué aux parents, de Charlotte Poussin

L’enfant, de Maria Montessori

De l’enfant à l’adolescent, de Maria Montessori

L’esprit absorbant de l’enfant, de Maria Montessori

Montessori pour les bébés, La pédagogie Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans, de Murielle Lefebvre

Le quotidien avec mon enfant, Un environnement adapté aux jeunes enfants, de Jeannette Toulemonde

60 activités Montessori pour mon bébé, de Marie-Hélène Place

Rédaction POURBéBé.COM est l'auteur de cet article

Partagez cet article