Tu sais que tu es enceinte quand...

Publié dans Conseils pour Jeune Maman le 2 mars 2016
Tu sais que tu es enceinte quand...

La grossesse est une aventure merveilleuse ! Certes, elle est souvent accompagnée de symptômes plus ou moins agréables, mais elle est également parsemée de petits moments qui montrent bien qu’un petit être est en train de grandir à l’intérieur de vous. Vous ne prenez pas forcement conscience de votre grossesse à cause de symptômes médicaux ou de votre ventre qui grossit. Parfois, cela passe par une petite phrase anodine, une situation gênante ou bien encore un moment merveilleux… Des instants qui vous font prendre conscience que vous êtes enceinte. D’ailleurs, vous savez que vous êtes enceinte quand…

Ta libido est complètement détraquée

Au début de votre grossesse, vous risquez d’épuiser votre compagnon tellement vous aurez les hormones en ébullitions ! Au bout de quelques semaines/mois, il regrettera cette phase, car se sera plutôt l’inverse qui se produira par la suite. Vos hormones vous fatigueront et vos nuits seront plus dédiées à votre repos, qu’à des galipettes sous la couette…

Tu entends toute la journée « Repose-toi, te fatigues pas… »

Alors, oui vous êtes enceinte ! C’est un fait, on ne peut plus indiscutable. Mais être enceinte ne veut pas dire être atteinte d’une maladie qui va durer neuf mois ! Sauf contre-indication du médecin et en vous ménageant bien-entendu, vous pouvez avoir une vie normale, qui comprend faire les courses, sortir avec vos ami(e)s et même allez au restaurant avec chéri ! Dingue, n’est-ce pas ?!

Tu manges à toute heure du jour et de la nuit

Les trois repas par jour ? Vous ne savez même plus ce que cela veut dire ! Dès que vous apercevez quelque chose (ou que vous y pensez), il vous le faut ! Et pas dans une heure surtout. C’est tout de suite, maintenant, limite dans la seconde qui suit ! Et impossible de penser à autre chose, tant que votre petite envie n’est pas satisfaite.

Tu ne peux plus dormir sur le ventre

Autrefois, je ne pouvais pas m’endormir sans être sur le ventre, qui était ma position préférée (bien entendu, car sinon ce n’est pas drôle). Mais ça, c’était avant ! Alors forcément, quand vient le jour où vous vous faites une raison et que vous essayez de vous endormir sur le dos, vos nuits sont d’un coup très longues… Trop longues mêmes…Et c’est sans compter les nombreux pipis nocturnes et les changements de positions fréquents.

Tu fais des listes de prénoms

Alors que vous ne savez même pas s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille, vous êtes déjà en quête du prénom parfait ! Quels sont les prénoms les plus tendances ou originaux ? Vous faites de nombreuses recherches pour vous rendre compte que les prénoms classiques ont également la côte et reviennent en force ! Vous fouinez dans votre arbre généalogique, ainsi que dans celui de votre conjoint, pour trouver un joli prénom qui rendra hommage à un de vos ancêtres. Et tout ça pour que vous changiez peut-être d’avis le jour où vous verrez la petite bouille de votre bébé.

Ta vessie a la capacité d’un demi-verre d’eau

Il est de notoriété commune de savoir que lorsqu’on arrive à un certain stade de sa grossesse, notre vessie ne suit plus. C’est alors que les pauses pipi deviennent beaucoup plus fréquentes, pour notre plus grand désarroi. Et ça, aussi bien le jour que la nuit !

Tu sens bébé bouger pour la première fois

Lorsque vous êtes enceinte, il y a également de petits moments merveilleux, qui vous font prendre conscience qu’un bébé grandit à l’intérieur de vous. D’ailleurs, quand celui-ci donne son premier coup de pied, une joie immense emplit votre coeur. Vos kilos en trop sont d’un coup obsolètes et vous prenez conscience que ce moment magique n’appartient qu’à vous.

On te touche le ventre sans te demander ton avis

Être enceinte est réellement la plus belle expérience qu’une femme puisse vivre. D’ailleurs, vous n’aurez jamais été aussi proche des gens qu’à cette période de votre vie. Voir une femme qui attend un bébé fait naître chez les gens, un désir irrésistible de toucher votre petit bidon tout rond. Quand il s’agit de votre mère ou du futur papa, cela est mignon. Quand il s’agit d’étrangers, c’est une autre histoire…

Tu ne peux plus enfiler tes chaussettes

Lorsque le terme de votre grossesse arrive, s’habiller devient un sport extrême qu’on devrait inscrire aux Jeux Olympiques ! Le pire est sans doute d’enfiler une paire de chaussettes et de faire ses lacets. Lorsqu’on a dû mal à voir ses pieds, ces tâches deviennent tout de suite plus compliquées.

Tu comptes les jours et les heures qui te séparent de l’arrivée de bébé

Neuf mois, c’est long. Et même si la grossesse est une des périodes les plus magiques de votre vie – malgré les hormones – vous n’avez qu’une hâte, découvrir le merveilleux petit visage de votre bébé. Et surtout, le tenir dans vos bras.

Et vous, vous savez que vous êtes enceinte quand… 

Rédaction POURBéBé.COM est l'auteur de cet article

Partagez cet article