La valise de la maternité

L'arrivée de bébé, c'est pour bientôt et vous vous demandez quand et comment préparer votre valise pour la maternité ?

Voici les conseils de mamans que nous avons rassemblés pour vous aider à préparer votre valise et celle de bébé sans stress et en emportant l'essentiel. En images, vous retrouvez les listes des affaires à emporter, comme ça vous pourrez les imprimer et cochez tout ce que vous avez déjà rassemblé !


Quand préparer la valise Maternité ?


On considère que bébé peut arriver à tout moment dans le courant du dernier mois de grossesse. Pas d'urgence donc pour la préparer ! Dans l'idéal, essayez d'avoir rassemblé petit à petit tout ce dont vous aurez besoin et de vous tenir prête à partir de la 36eme semaine de grossesse.

 

Checklist : Valise maternité pour le Bébé

Pour le Jour J : dans un petit sac
Prévoir un trousseau de naissance composé de : un bonnet, un body (manches longues, à fermeture devant), un pyjama (à fermeture devant), un change (couche Pampers ou autres). Si vous avez oublié quelque chose, pas de panique, la plupart des maternités ont de quoi vous dépanner.

Pour le séjour à la maternité, dans votre valise

1. Pour la toilette et le change

  • Un paquet de couches « New born »
  • Des cotons pour bébé
  • Des capes de bain ou serviettes de toilette
  • De la crème pour le change (Mytosil ou Bepanthen)
  • Du serum physiologique (pour déboucher le nez de bébé)
  • Une eau nettoyante (surtout pas de lait de toilette)
  • Un savon liquide surgras pour bébé
  • Une petite brosse à cheveux douce
  • Un ou deux langes en tissu


2. Les vêtements de bébé

  • 6 à 8 bodies en coton (modèle nourrisson croisé devant)
  • 6 à 8 pyjamas (à fermeture devant, c’est plus simple)
  • 2 ou 3 brassières tricotées (en laine en hiver, en coton pour l’été)
  • 2 ou 3 paires de chaussettes
  • Un bonnet et des moufles (pas obligatoire mais utiles pour la sortie s’il fait froid)
  • Une turbulette ou nid d’ange (taille naissance)
  • Bavoirs (au moins 5)
  • Une tenue pour la sortie de la maternité (oh yeah !!!!)

 

Checklist : Valise maternité pour la Maman

Petit sac pour le jour J

  • Un grand brumisateur d’eau minérale (parce que le petit, il sera vide au bout d'une heure...)
  • Un maxi tee-shirt ou une chemise de nuit
  • Des lingettes (pour se rafraichir sous les bras, l'accouchement étant un marathon)
  • Des chaussettes (car la péridurale donne froid aux petons)
  • Une playlist de musique pour se détendre (et même deux, le temps pourrait être long)
  • De la lecture « facile » (magazines, polars : il y a peu de chances pour que vous ayez envie de lire Cioran)
  • De quoi grignoter pour le Papa (du salé, du sucré, bref de quoi lui donner des forces pendant que vous donnez le meilleur de vous même)
  • De la monnaie (pour le café du Papa)
  • Un appareil photo (avec la batterie chargée, parce que vous n'allez pas refaire l'accouchement deux fois)
  • Une culotte filet jetable (pour repartir dans votre chambre)


Pièces administratives

  • Carte de groupe sanguin
  • Carte Vitale et de mutuelle
  • Reconnaissance anticipée (ou livret de famille)
  • Dossier médical (avec original ou copie des examens biologiques et échographies réalisés)
  • la fiche d'inscription à la maternité (si besoin)


Valise : Les vêtements

  • Des grandes culottes en coton : à prendre une taille au-dessus de la votre en fin de grossesse. Parce que c'est mieux que les slips filets et que vous serez bien contente d'être à l'aise et pas serrée à ce niveau là
  • Deux pyjamas ou chemises de nuit confortables (d’allaitement si c’est prévu)
  • Des chaussettes (deux ou trois paires) et des chaussons (pas trop moches, au cas où vous auriez de la visite)
  • Deux pantalons confortables : élastiqués à la taille et un peu grands (jogging, leggins…)
  • Des hauts légers (il fait chaud dans les maternités) et amples (adaptés beaux lolos et ventre un peu rond)
  • Un pantalon de grossesse : pour sortir de la maternité (ne croyez pas vos copines qui vous disent que vous rentrerez dans le jeans d'avant tout de suite, préparez-vous mentalement à reporter vos vêtements degrossesse encore quelques jours / semaines)
  • 2 soutien-gorges d’allaitement (une taille au-dessus de celle de fin de grossesse)
  • Une gaine ou des culottes montantes pour maintenir le ventre après l'accouchement

Valise : Ces petites choses qui font la différence

  • Un bon sèche-cheveux (et même un lisseur si besoin)
  • Des serviettes de toilette et un petit tapis de bain
  • Des serviettes hygiéniques (commencez par des Vania Night épaisses, puis des Always night)
  • Du shampoing, un gel douche, une crème hydratante pour le corps
  • Des patchs au bleuet ou de la crème « défatigante » pour les yeux
  • Des sacs pour le linge sale (à remettre au Papa tous les jours)
  • Une trousse de toilette & de maquillage (pour le glamour)
  • De quoi s’occuper : magazine, jeux vidéo, musique, etc.
  • Un coussin d'allaitement (plus confortable qu'un oreiller pour dormir et allaiter) ou votre propre oreiller de la maison (parce que ceux de la maternité sont plastifiés et inconfortables au possible).
  • Une crème anti crevasse pour les seins (ne partez pas sans si vous comptez allaiter !)
  • Un tire-lait : pour favoriser la montée de lait qui peut tarder si bébé est paresseux à téter


Bonus : 5 conseils pour les futures mamans

✔︎ Prévoyez une tétine, au cas où bébé aurait un important besoin de succion (si vous allaitez, cela vous évitera de l'avoir tout le temps au sein et de souffrir le martyre)
✔︎ Si vous pensez allaiter, prenez des coquilles d’allaitement, elles irritent moins que les coussinets d’allaitement. Vous utiliserez les coussinets en coton après le retour à la maison.
✔︎ Si votre bébé s’annonce à plus de 3,5 kg, ne prenez presque pas de vêtements en taille naissance, passez directement au 1 mois (qui est simplement un peu plus long en longueur de manches, pas de différence en largeur de buste)
✔︎ Ne perdez pas de temps à repasser les bodies, pliez-les simplement, ils se tendent sur bébé et personne ne remarquera votre flemme
✔︎ Demandez au Papa de réguler / limiter les visites à la maternité : profitez plutôt de ces quelques jours pour faire connaissance avec bébé et vous reposer de l’accouchement.